La vanille Bourbon, un Régal des Sens

Régal des sens vous propose une nouveauté exceptionnelle : la vanille bourbon.

Vanille bourbon – Regal des Sens

Il nous a fallu du temps mais nous y sommes parvenus. Nous avons réussi à dénicher une vanille bourbon de Madagascar avec l’assurance d’une qualité remarquable. Elle provient directement du producteur ce qui est rarissime à Madagascar. les vanilles que vous trouverez sur le marché passent du producteur au grossiste puis à l’exportateur avec le risque d’un traitement particulier à chaque changement de mains.

La vanille est produite à quelques kilomètres au nord de Sambava, la capitale de la vanille.

Afin de vous offrir une vanille toujours fraîche, nous vous l’expédions sous-vide. vous pourrez ainsi la garder plusieurs années. Pas de panique si votre vanille sèche, elle ne perdra pas sa valeur gustative.

Une fois que vous avez utilisé votre vanille, ne jetez pas la gousse et placez la dans votre sucre. Vous obtiendrez un merveilleux sucre vanillé au bout de quelques semaines.

Vous voulez tout savoir sur notre vanille ? C’est par ici…

Dès le XVIIIème siècle, la vanille se démocratise en Europe.

La vanille est originaire du Mexique où elle était utilisée par les Aztèques pour confectionner une boisson dans laquelle ils incorporaient des graines de cacao. C’est la naissance de « notre chocolat ».

Tout au long du 18ème siècle, ce chocolat, considéré comme un produit de luxe devient très populaire.

En 1822 sous Napoléon Bonaparte, la vanille débarqua sur l’île Bourbon, l’actuelle île de la Réunion.

Les gousses de vanille sont les fruits d’orchidées rampantes. Elles sont cultivées pour leur arôme agréable.

Vanilla planifolia, Vanilla pomponna et Vanilla tahitensis sont les trois importantes variétés. La Vanilla planifolia est la plus appréciée et on l’appelle également  Vanille Bourbon.

La vanille Bourbon est principalement cultivée à Madagascar.

La vanille Bourbon dispose d’un label depuis 1964 qui regroupe toute la production du Sud-ouest de l’Oéan indien : Madagascar, les Comores, la Réunion et les Seychelles.

Madagascar est le premier producteur mondial en qualité et en quantité. La vanille est essentiellement cultivée dans la région Nord-est de l’île, allant de la Baie d’Antongil au Cap d’Ambre. Des cultures ont été initiées depuis 2000 dans la région de la Sofia et celle du Sud-Est.

Antalaha est considérée comme la capitale de la vanille (40 à 50% de la production de l’île avant les cyclones Hudah et Gafilo), puis Sambava à pris le relais, de par son accessibilité par voie aérienne et sa situation géographique dans la région.

Un processus de préparation long et complexe.

Les plants d’orchidées ne produisent des fleurs que trois ou quatre ans après leurs mises en culture. La floraison et la fécondation s’effectuent de mi-septembre à mi-décembre.

Les abeilles qui fécondent naturellement la fleur de l’orchidée ne vivent qu’au Mexique. Partout ailleurs, la fécondation nécessite une intervention humaine minutieuse qui consiste à mettre en contact la partie femelle de l’opercule de la fleur avec la partie mâle. C’est une autofécondation. Les partie mâles et femelles se trouvent sur une même fleur.

Pour assurer leur traçabilité , les jeunes gousses sont poinçonnées de Novembre à Février de l’année suivante et seront ensuite récoltées en fonction de leur maturité de Juin à Septembre. Vous pouvez apercevoir ces poinçons utilisé pour limiter le vol sur certaines gousses.

Dans les quarante-huit heures qui suivent leur récolte, les gousses vertes sont rassemblées, puis plongées dans un bain d’eau chaude (65°C) pendant environ trois minutes afin d’arrêter la vie végétale des gousses :C’est l’échaudage.

Ensuite les gousses seront égouttées dans des caissons en bois et recouvertes de couvertures afin que leur température passe progressivement de 60°C à la température ambiante en douze heures. Les gousses prennent déjà la couleur marron à ce stade de préparation appelé l’étuvage.

Pour leur séchage, les gousses seront exposées au soleil de trois à cinq heures quotidiennement pendant une semaine à la fin de laquelle commencera le triage des gousses en fonction de leur qualité.

Afin d’augmenter la concentration en vanilline, l’affinage consiste à « enfermer » les gousses dans du papier paraffiné et les stocker pendant huit mois. A la fin de cette période, les gousses sont prêtes à être conditionnées et écoulées sur le marché sans aucun risque de dégradation de leur taux de vanilline. Le ratio vanille préparée/vanille verte est de 1/5.

Une composition qui rend impossible la reproduction exacte de ses arômes.

La vanille est composée essentiellement des éléments chimiques suivants : la  vanilline, des cires, des lipides, des gommes, de la résine et ainsi que d’autres éléments aromatiques.

L’élément aromatique principal est la vanilline (90%), puis l’arôme de cannelle et de réglisse auxquels s’ajoutent l’hydroxybenzaldehyde, de divers acides (acétique, iso butyrique, caproïque, etc..), de l’eugénol, du furfural et 150 autres traces d’éléments naturels C’est l’ensemble de ces éléments qui donne l’odeur caractéristique de la vanille et rend l’extrait naturel de vanille non reproductible artificiellement dans son intégralité.

Elle a l‘avantage de plaire aussi bien apalais qu’aux narines – Un vrai Régal des Sens

Hydratante, purifiante et tonique, elle est fort appréciée en cosmétique pour restructurer la peau, aussi bien du visage, du corps que les lèvres.

Ses effets relaxants décompressent après une colère, des tensions et soulagent les douleurs menstruelles.

Sa vertu stimulante favorise la digestion et son odeur sensuelle lui confère des effets aphrodisiaques.

La vanille est le premier arôme au monde. Elle est utilisée aussi bien en alimentation qu’en parfumerie. Elle rehausse desserts et chocolats fins tout en étant la trace sensuelle et raffinée qui flâne dans le sillage des élégantes dames du monde entier. Même le tabac en est maintenant parfumé ainsi que les produits d’entretien tels que désodorisant, savons liquides, …

La vanille ne se dégrade pas avec le temps.

La variété Bourbon s’avère être la plus intéressante de toutes, avec sa concentration élevée en vanilline et les centaines d’autres éléments qui la composent, lui conférant cette odeur et saveur raffinée . Bien conditionnée, cette concentration de vanilline augmente pendant l’affinage et le stockage. Les gousses peuvent ainsi être stockées même pendant une dizaine d’années sans aucun risque de dégradation du taux de vanilline.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je ne suis pas un robot *