Le mafé de Malou

 

Il est des recettes qui nous font voyager mafeet qui voyagent elles-mêmes. Le mafé fait partie de ces plats qui réunissent ces deux particularités. Dénichée dans une bande dessinée ivoirienne (Aya de Youpogon pour les plus curieux d’entre vous) par un ami qui me la fit goûter, cette spécialité de l’Afrique subsaharienne me régala tellement les papilles que je lui en ai immédiatement réclamé la recette. Recevant moi-même des invités autour de cette recette, ceux-ci me la réclamèrent à leur tour. La propagation ne s’est pas arrêtée là, le ravissement culinaire s’opérant à chaque fois. Aujourd’hui, il est temps de partager avec vous cette recette de la convivialité et de la bonne humeur culinaire.

 

Le terme de « mafé » désigne en lui-même une sauce à base de pâte d’arachide. Elle peut s’accompagner de viande ou de légumes. Je vous propose ici un mafé à base de bœuf. Il faut prévoir environ 1h30 pour réaliser ce mafé mais certaines étapes vous permettront de vaquer à d’autres occupations. Les quantités spécifiées peuvent suffire pour 6 personnes ou 4 gros mangeurs – le mafé ayant une tendance certaine à appeler un deuxième service, il vaut mieux prévoir large.

 

Pour réaliser cette recette il vous faut :

  • 1 kilo de viande de bœuf (paleron ou basse-côte)
  • 4 tomates
  • 1 petite boîte de concentré de tomates
  • 2 oignons
  • 1 boîte de pâte d’arachide de 250 grammes (« Dakatine » ou « Bonmafé »)
  • 1 cuillère de piment fort en poudre
  • 1 cube maggi ou du bouillon de légumes maison
  • Du sel de Guérande à l’ail des ours.

 

Dans un premier temps, coupez la viande et un seul oignon en dés de 5 centimètres, mettez-les dans une marmite, salez-les et faites-les revenir durant 15 minutes.

Puis, après évaporation de l’eau, rajoutez les tomates coupées en 4 ainsi que l’oignon coupé en 2 et la boîte de concentré de tomates. Faites revenir 10 minutes.

Après cela, rajoutez de l’eau pour couvrir la viande. Rajoutez également la pâte d’arachide et le piment entier. Laissez mijoter 30 minutes en remuant de temps en temps afin que le fond n’accroche pas.

Enfin, écrasez les tomates et l’oignon dans la marmite. Rajoutez le cube maggi ou le bouillon de légumes. Laissez mijoter 30 minutes, en remuant régulièrement et rajoutant de l’eau si nécessaire.

Un dépôt d’huile se forme en fin de cuisson et la sauce est onctueuse. Votre mafé est prêt à être dégusté. Il peut s’accompagner d’un riz blanc ou de légumes selon votre préférence. S’il en reste à la fin du repas, c’est un plat qui se conserve très bien au réfrigirateur et peut être dégusté le lendemain froid ou réchauffé (il n’en sera que meilleur).

Régalez vos sens avec ce plat généreux

Malou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je ne suis pas un robot *