Épaule d’agneau à l’Orientale

 

Voici une petite recette que j’ai réalisée la semaine lamb-1219681_1920dernière et qui est une pure merveille de saveurs. Si vous augmentez les ingrédients, vous en aurez pour vous régaler le lendemain. Bon appétit

Préparation rapide : 10 à 15 mn Cuisson : 1h 35 Pour 6 personnes

Les ingrédients : 1kg d’épaule d’agneau que vous ferez désosser et couper en morceaux (pas trop petits) par votre boucher 3 oignons 1 morceau de gingembre frais ou congelé 2 yaourts 80 g de noix de cajou 30 cl de crème fraîche 80 g de raisins Sultanine ou de Smyrne 1,5 cuillère à soupe de coriandre moulue 1 cuillère à soupe de cumin en graines 1 cuillère à café de noix de muscade fraîchement râpée sel et poivre du moulin

La recette :

1 – Pelez et émincez les oignons

2 – Épluchez le gingembre et émincez-le

3 – Mettez le tout dans une cocotte, ajoutez-y la crème, les yaourts et les épices. Mélangez un peu

4 – Faites cuire à couvert 1h25 (pas trop fort)

5 – Incorporez au bout de ce temps les noix de cajou et les raisins

6 – Salez, poivrez et poursuivez la cuisson une dizaine de minutes . Si vous trouvez que la sauce est trop liquide, mettez dans un bol une cuillère à café de Maïzéna que vous délayez avec un peu de sauce et que vous mettez dans votre cocotte. Laissez épaissir un peu.

Bon appétit…

Régal des Sens, notre philosophie 

Nous avons décidé d’offrir au plus grand nombre un site dédié aux saveurs.

Nous sélectionnons pour vous des produits au goût exceptionnel et dont la qualité est irréprochable.

Des petits producteurs français rencontrés dans nos provinces jusqu’aux artisans de l’autre bout du monde, nous sommes animés d’une même volonté : vous faire découvrir ce qui existe de mieux pour relever vos plats et apporter du relief aux saveurs.

Vous vous émerveillerez par l’impact de cette pincée de poivre sur votre viande, par ce filet d’huile d’Olive sur votre tomate mais également par le goût unique de ce sirop qui nous rappelle notre enfance.

La qualité ne doit pas être une exception et nos papilles nous le rappellent à chaque fois que nous nous extasions pour un goût hors du commun.

Votre fleur de sel… vent d’Est ou vent d’Ouest ?

IMG_0173C’est dans le marais du Mes à Guérande que Gilles et Matthieu exercent leur passion et leur métier de paludiers.  Sous les vents de la grande côte, Ils récoltent le sel de leurs 40 œillets, parfaitement entretenus. Chaque parcelle livre ce trésor chargé d’oligo-éléments grâce à l’évaporation de l’eau de mer sous les effets du soleil et du vent.

La mer alimente la vasière (réserve d’eau de mer naturelle) et la vasière alimente les œillets. Gilles et Matthieu doivent anticiper en permanence le temps du lendemain et décider pour chaque œillet du volume d’eau nécessaire. Pas de simulation informatique, pas d’aide extérieure, juste une décision à prendre grâce au savoir–faire du paludier. Trop d’eau et l’évaporation ne sera pas optimale, pas assez et ce sont de précieux grammes de sel qui seront perdus.

Rare est un produit aussi pur que celui-ci. Tout est manuel. Le Paludier utilise son las IMG_0155(longue perche de 5m) pour récolter le sel. L’eau des œillets est utilisée également pour le rincer. Ici, le sel n’est ni broyé, ni lavé.

La fleur de sel se récolte en fin de journée, quand l’évaporation a permis de créer une fine couche de sel balayée par le vent. C’est avec une lousse que la fragile récolte de l’or blanc à lieu. La crème de la crème se trouve dans la finesse des cristaux. Les œillets de Gilles sont placés idéale ment. Les vents d’Est, chauds et secs, balaient l’exploitation et miracle de la nature, la fleur de sel récoltée est très particulière. Elle est formée de magnifiques cristaux d’une finesse et d’une blancheur incroyable. Celle du vent d’Ouest apparaît sous la forme de petites pyramides à la géométrie parfaite.

IMG_0184La nature à l’état brute d’où notre envie de vous faire découvrir ces produits évidement bio mais même bien plus que cela… La nature prend ici tout son sens et nous avons l’impression d’être dans un autre temps, où on ne cherche pas à sur-exploiter la terre, la mer mais où la nature, la mer, le soleil et les vents sont les musiciens de ce concert.